Bordeaux/ City Guide/ Lifestyle

Un projet pour confidence

« Ils sont inconscients ».

Cette phrase nous l’avons entendu plus d’une fois ces 9 derniers mois. Car depuis 9 mois, nous travaillons, mon chéri et moi-même, sur un projet plus ou moins secret qui en a fait jaser plus d’un.

Avec Mamadou, on s’est rencontrés il y a bientôt 10 ans, pour ne plus jamais se quitter. Vous voyez les romans à l’eau de rose, les histoires d’amour un peu cucul ? Et bien on en est l’exemple même. Certaines personnes vont comprendre ce qui va suivre, pour d’autres cela semblera être dénué de sens. Nous faisons partie de ces couples (parfois trop peu nombreux) qui s’engueulent lorsqu’ils ne se voient pas. Oui, vous avez bien entendu, entre nous, c’est un peu fusionnel. Je fini ses phrases avant qu’il les termine, il commence les miennes avant moi. Bref, on s’est influencés mutuellement au fil des années, ce qui nous a rendu plus complices, plus forts, plus nous.

Alors, forcément, en passant autant de temps ensemble, mes goûts sont devenus les siens, et vice versa. Pour les personnes qui nous connaissent depuis longtemps, notre amour pour la gastronomie n’est plus un secret. Pour toi, lecteur qui s’est un peu perdu, je t’explique.

Avec Mamadou, nous organisons des week-ends que nous nommons « marathon gastronomique ». Nous partons, en France ou à l’étranger, pour quelques jours de « cassage de bide ». Nous avons toujours aimé découvrir une ville à travers, avant tout, sa culture culinaire. Alors nous écumons tous les restaurants les plus tendances à la recherche de découvertes surprenantes. Forcément, un carnet d’adresses s’est vite dessiné, pour ensuite laisser place à mon blog Budget Jones. Ce blog tout récent m’a permis de partager avec vous toutes mes bonnes adresses, mais il m’a surtout permis de faire des rencontres exceptionnelles. Enfin, il m’a offert quelque chose d’inestimable. Vous. Car c’est à travers vos retours, vos questions, vos encouragements que notre projet s’est doucement illustré.

5 ans. Voilà le nombre d’années durant lesquelles nous parlions de créer une entreprise, à deux, dans ce milieu que l’on aime tant : la restauration. Mais avec un BAC+5 Entrepreneuriat et un passage comme assistante clientèle en banque pour moi, et un BAC+2 en comptabilité et gestion et 3 ans comme assistant comptable pour lui, nos profils n’étaient pas forcément les meilleurs.

Pourtant, lors de notre voyage en Thaïlande, c’est une véritable révélation que l’on a eue. Il faut tout arrêter. Arrêter de repousser notre rêve à plus tard, arrêter d’envier ceux qui se lancent, arrêter pour mieux sauter.

Alors à notre retour en France, c’est décidé, nous arrêterons tous les deux nos emplois respectifs, quitter un CDI pour se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat, main dans la main.

En Janvier, nous avons donc débuté nos recherches de locaux. Dans cet article, je préfère vous épargner nos déboires de ces 9 derniers mois. Nous ne cherchons pas la pitié, seulement à vous avouer que les choses n’ont pas été simples. Le moral a flanché, parfois de mon côté, parfois du sien. Mais notre complémentarité a fait ses preuves. Nous avons également eu des doutes, des peines, des déceptions. Particulièrement sur la nature humaine, qui nous a surprise, malheureusement trop souvent dans le mauvais sens de la chose. Mais ces 9 mois ont également étaient l’occasion d’affirmer notre souhait, de se renforcer, de se préparer.

C’est ainsi que, lorsque l’on n’y croyait plus, un local s’est présenté à nous, se rapprochant fortement de notre idéal. Il a alors fallu convaincre certains partenaires de la viabilité de ce projet. Nous on y croit, mais vous ? Et bien, seulement une banque a répondu favorablement à notre demande, faisant ainsi de nous, un des couples les plus heureux du moment.

Ainsi, au bout de 9 mois, notre bébé va naître. Ce restaurant, dont on a tant rêvé. Celui qui vous proposera des brunchs sur l’ensemble des jours de la semaine, accompagnés de café de spécialité, thés et autres gourmandises.

Si je vous raconte tout ça aujourd’hui, c’est parce que nous nous apprêtons à aller récupérer les clefs de notre local. Situé en plein centre de Bordeaux, nous allons enfin attaquer les travaux, afin de pouvoir vous accueillir, mais surtout partager avec vous ce que l’on aime tant, d’ici la fin du mois nous l’espérons.

Je profite également de cet article pour vous annoncer que nous avons lancé (un peu en secret) une campagne ULULE il y a une dizaine de jours. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un système de financement collaboratif qui nous permettrait de nous aider à financer une partie de notre machine à café MARZOCCO, qui représente un sacré budget dans notre plan de financement. Alors, à ceux qui sont encore là après toute cette lecture, nous vous demandons aujourd’hui un peu d’aide afin que vous participiez, à la hauteur de vos moyens, à ce rêve.

Si chacun d’entre vous, ne mettait, ne serait-ce que 5 euros, nous arriverions à nos fins plus vite que prévu. Évidemment, nous avons réalisé une vidéo ainsi qu’un texte explicatif et des photos afin de vous présenter encore plus en détails ce que nous allons vous proposer prochainement chez CONTRAST.

Pour les curieux, il suffit de cliquer sur ce lien pour voir, et/ou participer.

https://fr.ulule.com/contrast-in-brunch-we-trust/

Merci à tous pour votre soutien, merci à ceux qui sont présents à nos côtés depuis tous ces mois, qui nous ont encouragé à tout quitter pour enfin vivre notre premier rêve, à deux.

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply
    Caroline
    9 octobre 2017 at 16 h 13 min

    Quel beau résumé de tant d’émotions, d’espérance, de coups du sort, de persévérance, et de preuves d’amour partagé, nous attendrons un peu pour un autre bébé, qui sera bien sûr couleur café, n’est-ce pas votre spécialité??

    • Reply
      Laura
      9 octobre 2017 at 18 h 55 min

      Un beau bébé couleur café caramel oui ! Merci maman <3

  • Reply
    Celinleboudin
    8 octobre 2017 at 21 h 45 min

    Je suis si fiere de vous . Particulièrement de toi , malgré tout tu as tenu bon , même si ça a été parfois décevant tu as relevé la tête . Je suis épatée par tant de détermination et de persévérance .
    Ce projet est superbe , et il te , vous va à merveille .
    Avec tout mon amour et mon soutien éternel , bien évidemment , bravo !

    • Reply
      Laura
      8 octobre 2017 at 22 h 00 min

      Heu toi tu as décidé de me faire pleurer… Merci mon petit boudin d’amour <3

  • Reply
    Emma_regr
    8 octobre 2017 at 14 h 27 min

    Beau projet Laura, je te souhaite que ça réussisse et que vous vous epannouissiez dans cette nouvelle vie tous les deux !

    • Reply
      Laura
      8 octobre 2017 at 20 h 41 min

      Oh merci Emma, on croise fort les doigts et on y croit. A bientôt j’espère 😉

  • Reply
    Elodie
    8 octobre 2017 at 11 h 17 min

    Oh quel bel article ! Félicitations à vous deux pour ce si beau projet et pour avoir tenu le coup ces 9 derniers mois, j’imagine que ce n’était pas toujours facile. Bordeaux est sur ma liste de destinations prochaines, si votre restaurant est ouvert d’ici là je viendrai avec plaisir !! Bon courage pour la suite 🙂

    • Reply
      Laura
      8 octobre 2017 at 20 h 42 min

      Merci Elodie nous sommes très touchés par ton commentaire. Nous espérons ouvrir autour du 30 Octobre, j’espère te voir dans notre restaurant très prochainement alors 🙂

  • Reply
    Catherine
    8 octobre 2017 at 10 h 29 min

    C’est vraiment un magnifique projet que vous portez !!! Votre histoire est touchante et attachante, je vais participer sur votre lien, un petit geste pour une belle cause !
    Bon courage à vous.

    • Reply
      Laura
      8 octobre 2017 at 20 h 42 min

      Merci beaucoup c’est adorable 🙂

  • Reply
    Lucille
    8 octobre 2017 at 10 h 19 min

    Génial comme projet ! Félicitations à vous deux 🙂

    • Reply
      Laura
      8 octobre 2017 at 20 h 42 min

      Ravie que ça te plaise, nous sommes tellement heureux 🙂 A bientôt !!

    Leave a Reply